Archives
Le 25 mai 2017 - 20h30

Jack et ses boîtes

Prix :
10$ à la porte
Lieu :
Salle rouge
Par :
Olivier D’Amours, guitare électrique
Bernard Falaise, guitare électrique
Jean-Sébastien Mariage, guitare électrique
Éric Normand, basse
Alexandre St-Onge, basse électrique
La rencontre de cinq guitares mutantes venues de Paris, Rimouski et Montréal.

En première partie: Tétreault d’Orion

10$

Jack et ses boîtes réunit deux musiciens de Rimouski, deux de Montréal et un de Paris. Ces cinq instrumentistes font partie des inventeurs et patenteux de la guitare d’aujourd’hui et maîtrisent autant les langages du jazz, du art rock et des musiques électroacoustiques.

Le groupe nous propose des musiques ludiques, électriques et éclectiques amalgamant improvisation, free jazz, rock pesant et bruitisme. Les musiciens du quintet explorent et pétrissent leurs guitares entre l’acoustique et l’électroacoustique, entre la musique et le bruit, entre la vibration et le souffle ; et ils entraînent la “gratte” dans des contrées nouvelles où on entend des musiques mutantes et multiformes, intrigantes mais toujours accessibles.

Instrument fétiche de la pop électrique, la guitare est un des outils majeurs de la musique du 20e siècle. Accouplée à des boites à effets, à des technologies mouvantes, la guitare se prête aux jeux du zapping, du contraste et des sonorités multiples. D’un seul mouvement de la cheville, le soulier touche la boîte et on bascule vers d’autres mondes.

Imaginez cinq guitaristes, dix pieds se prêtant à une danse malicieuse loin des démonstrations techniques, leur chorégraphie de souliers sur boîtes à effets nous entraînera assurément dans une explosion intense et ludique.

Le Paradis

Espace de travail, de diffusion et de création artistique

Capsules du Paradis
Infolettre du Paradis
Lors des concerts : Bière en fût du Bien le Malt dans la salle rouge du Paradis
Soutenez le Projet Paradis en visitant nos partenaires!
Aimez-nous sur facebook