Archives
Le 10 mars 2010 - 17h00

Lancement et projection de "TER"

Prix :
5$ régulier | 4$ réduit (membres, étudiants et aînés) | Gratuit 12 ans et moins
Lieu :
Café du Paradis et Salle bleue
Lancement du film à 17h00 lors d'un 5 à 7 au Café du Paradis suivi de la projection à 19h30.

TER
Collectif de Pascale Ferland, Karina Soucy, Thomy Laporte, Guillaume Lévesque | Québec | 2009 | 102 min.

Quatre regards sur le territoire de l'Est du Québec ; quatre cinéastes qui l'explorent dans ce qui le fait et le défait, dans ce qui le compose et le trouble. Quatre points de vue engagés et amoureux de ce territoire et ses régions, de nos rapports avec lui, avec elles.

Partie 1 – Greetings from Gaspesia
Pascale Ferland
À Chandler, en Gaspésie, dix ans après la fermeture de l'usine Gaspésia, à la fois moteur et fondatrice de la ville, les habitants ont surmonté ce deuil pour conserver leurs racines. Ils se livrent ouvertement et dressent un constat amer d'une ville qui n'existe plus ; un territoire exploité jusqu'à la moelle. Tous unis par cette même usine, des pêcheurs, un camionneur et un gardien parlent avec éloquence de leur histoire.

Partie 2 – Batèche
Thomy Laporte
Par ses rencontres avec ceux qui habitent le territoire, Le cinéaste Thomy Laporte nous présente des personnages désillusionnés face à un territoire dont ils ont été dépossédés de leur droit de protéger et de gérer son développement. C'est une mise en garde contre une uniformisation qui afflige notre milieu de vie, et contre l'oubli de nos aspirations ou le spectateur est invité à redécouvrir son territoire et à se questionner sur l'avenir de celui-ci.

Partie 3 – Cul-de-sac
Karina Soucy
Après un passage de plusieurs années dans la grande ville, Karina Soucy dresse un portrait mitigé de son patelin rural, St-Alexandre-de-Kamouraska. Elle questionne cet enracinement qui pousse les gens de son village à croire en cette terre qu'ils habitent, malgré les tempêtes et les échecs. Pour comprendre, elle suit dans leur engagement et leur attachement deux personnages qui lui sont chers, son frère Érick et sa coiffeuse et amie Nancy.

Partie 4 – Quelques arpents de terre
Guillaume Lévesque
Il questionne la notion de propriété. À qui appartient ce bout de terre sous mes pieds ? Dans une société dite mondialisée, la protection et l'occupation du territoire s'expriment avec fierté, force ou violence. Ces territoires « protégés » prennent des formes insoupçonnées. Celui d'une adolescente, une chambre teintée d'intimité et de secrets. Celui aussi du chasseur qui affiche son droit sur un espace défini ; « Chasseur à l'affût ! ». Ou encore cette femme qui entretient avec ferveur son potager.

Le Paradis

Espace de travail, de diffusion et de création artistique

Capsules du Paradis
Infolettre du Paradis
À venir

Du 10 septembre 2020 au 17 octobre 2020

Exposition Tangerine Dream

Le 24 septembre 2020

Diffusion de "Journal de Bolivie"

Le 25 septembre 2020

Camp de recrutement de la LIR

Le 1er octobre 2020

Diffusion de "Le fond de l'air"
Toute la programmation
Hôtel Rimouski
Soutenez le Projet Paradis en visitant nos partenaires!
Aimez-nous sur facebook