Archives
Du 4 février 2011 au 6 février 2011 - 9h00 à 17h00

Atelier "Montage documentaire avancé - La 3e écriture d'un film"

Prix :
120$ + taxes (Un dépôt de 40$ est exigé pour officialiser une inscription)
Lieu :
Salle bleue du Paradis et Cégep de Rimouski
Par :
Montage documentaire avancé
- La 3e écriture d'un film

Formatrice
: Annie Jean
Participants : Maximum de 6

Préalables
Destinés aux réalisateurs ou monteurs documentaire qui possèdent déjà une expérience significative et qui sont membre actif en production de Paraloeil ou du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent.

Description de l'atelier
À travers la discussion, l'échange et un exercice pratique de montage, cet atelier vise à donner un aperçu « de l'intérieur » du métier de monteur dans le contexte documentaire. À l'aide d'exemples issus d'une pratique de plus de 20 ans, il se propose d'offrir aux participants l'occasion de se familiariser avec les difficultés inhérentes au montage de long-métrage documentaire et de démystifier certains aspects de cette étape si déterminante dans la construction d'un film. Les thèmes de l'organisation du regard, du rapport du monteur à la globalité du film et aux scènes qui le composent, du rythme et de la structure de travail seront, entre autres, abordés.

À l'aide d'un exercice pratique, chaque participant sera amené à se confronter à un matériau réel qui n'est pas le sien, et dont il devra extraire une scène montée.

Les connaissances purement techniques concernant l'utilisation du logiciel de montage ne font pas partie de cet atelier.

Pour inscription, contactez Geneviève B. Genest au 418-725-0211, poste 109, ou à genevieve.genest@paraloeil.com

Bio de la formatrice
Annie Jean fait ses débuts au cinéma à la fin des années 1980. Ce sont ses dix longues et très intenses années d'assistanat en film, à la fois au montage sonore et à l'image qui lui ont appris l'essentiel de son métier, principalement sur des longs-métrages de fiction. Elle a été l'assistante au montage des films « Léolo » de Jean-Claude Lauzon, « Mouvement du désir » de Léa Pool ou encore « Octobre » de Pierre Falardeau. Lorsqu'elle passe au montage, elle se dirige principalement vers le documentaire d'auteur qui forme, depuis presque quinze ans, le coeur de son parcours.

Elle a signé le montage de nombreux longs-métrages documentaires qui ont été remarqué tant au Canada qu'à l'étranger, dont « Gabrielle Roy » de Léa Pool, « Bacon, le film » de Hugo Latulippe, « Le fantôme de l'opératrice », de Caroline Martel, « L'atelier de mon père » de Jennifer Alleyn, ou encore « Ce qu'il reste de nous » de Hugo Latulippe et François Prévost. Boursière à de nombreuses reprises, au Québec comme en Italie, Annie Jean enseigne depuis quelques années au programme Documentaire de l'INIS.

Le Paradis

Espace de travail, de diffusion et de création artistique

Capsules du Paradis
Infolettre du Paradis
Hôtel Rimouski
Soutenez le Projet Paradis en visitant nos partenaires!
Aimez-nous sur facebook