Nouvelles
Du nouveau au Paradis
Le 26 mars 2020

Du nouveau au Paradis

Malgré la situation entourant la COVID-19 et l’annulation de l’ensemble de ses activités culturelles jusqu’à nouvel ordre, le conseil d’administration de la Coopérative de solidarité Paradis a dû procéder à une nouvelle embauche pour assurer la gestion de l’organisme ainsi que le maintien de son service de comptabilité considéré comme étant essentiel. La présidente de la Coopérative de solidarité Paradis, Katherine Raymond, annonce donc la nomination de Madame Elsa Lambert à titre de directrice des opérations par intérim en remplacement de Madame Cybel Chagnon.

C’est avec beaucoup d’émotion et non sans regret que les membres et le personnel de la Coopérative Paradis remercient Madame Cybel Chagnon pour le travail exceptionnel qu’elle a réalisé au sein de notre organisation.  « Depuis 12 ans Madame Chagnon n’a ménagé aucun effort dans la gestion et la coordination de nos activités ainsi que dans le dossier de relocalisation du Paradis. Son passage chez nous aura été déterminant pour le développement et le rayonnement de l’organisation. Nous en sommes très reconnaissants et lui souhaitons la meilleure des chances pour ses futurs projets professionnels », précise la présidente du conseil d’administration, Katherine Raymond.

Sociologue de formation, Madame Elsa Lambert s’est fait connaître comme attachée politique auprès des députés de Rimouski Harold LeBel et Irvin Pelletier. Durant ces années, elle s’est familiarisée avec le milieu culturel rimouskois et a développé une excellente connaissance des enjeux culturels qui concernent la Coopérative de solidarité Paradis. Elsa assurera l’intérim de la direction de l’organisme pendant les quatre prochains mois. « Nous sommes très confiants que Madame Lambert sera en mesure de poursuivre avec efficacité le dossier de relocalisation du Paradis tout en assurant la coordination des activités de la Coopérative. Son expérience politique et son sens de l’organisation seront des atouts forts utiles pour le Paradis. Nous lui souhaitons la bienvenue dans notre équipe », poursuit Katherine Raymond.

Rappelons que le projet d’implantation d’un nouveau complexe culturel à Rimouski est toujours d’actualité. Le Paradis poursuit son travail de concertation avec la Ville de Rimouski, le Ministère de la Culture et des Communications et ses autres partenaires en vue d’une annonce importante à ce sujet, dans un avenir rapproché.

Une procédure de recrutement sera engagée très prochainement pour combler de façon définitive le poste de direction des opérations avec une entrée en fonction en juillet 2020.

Article paru dans le journal Le Soir