Archives
Le 4 octobre 2011 - 19h00

Tournée québécoise du Reel Rock Tour

Prix :
Prévente : 8$ membres FQME, 10$ non-membres | Sur place : 10$ membres FQME, 13$ non-membres
Lieu :
Salle bleue
La Fédération québécoise de la montagne et de l'escalade (FQME) présente le Reel Rock Tour 2011

La tournée du REEL ROCK Film réunit les meilleurs films d'escalade et d'aventure à travers le monde pour un public local. Les présentations REEL ROCK sont des événements passionnants où les grimpeurs, amoureux de l'escalade d'extérieur, se réunissent pour célébrer et porter à un niveau ultime la création de films d'aventure. La distribution de prix de présence apportera encore plus de fun à la tournée FQME. Les profits serviront à développer les sites, les accès et les clubs.

Pour la sixième édition annuelle de cette tournée de films, les co-fondateurs, Sender Films ainsi que Big Up Productions amène le public à la limite du possible. De la cascade de glace la plus difficile à grimper au monde, à la plus hardue des parois en free clim ou encore les plus folles highlines jamais vues! Face à ces tableaux d'hommes aux talents presque surhumains il ne fait aucun doute que le public en redemandera!

Billets en prévente sur www.evenementfqme.qc.ca/rrt
 
• Origins : Obe and Ashima
Une jeune fille nommée Ashima Shiraishi, âgée neuf ans et venant de New York, a décidé de conquérir le monde en prenant le taureau par les cornes. Sous la tutelle de son coach passionné, Obe Carrion, cette petite professionnelle maîtrise les compétitions et place la barre de plus en plus haut pour les jeunes en escalade. Obe amène Ashima à son meilleur niveau en bloc, à Hueco Tanks au Texas, où il a lui-même, treize ans auparavant, vécu son propre succès.

• La Race for The Nose
Bienvenue à la plus sauvage des compétitions connues -- le record de vitesse sur la route Nose du El Capitan. Depuis 50 ans, les meilleurs grimpeurs à travers le monde ont vu chacun d'entre eux grimper cet énorme monolithe de granite dans le parc national de Yosemite, gravissant près de 3, 000 pieds de roche à la verticale en moins de trois heures, et risquant ainsi leur vie pour descendre quelques secondes en dessous du temps record. Suivons Dean Potter et Sean Leary dans leur tentative de battre ce record légendaire de la voie classique, qui a été le théâtre de rivalités épiques, d'accidents brutaux, et qui reste à ce jour un des prix les plus contestés.

• Slacklife
Le grimpeur américain Andy Lewis ouvre l'avenir de la slackline, seul, en franchissant les plus longues distances au dessus du vide et professionnalisant les plus difficiles figures aériennes, tout en poussant son équipement à ses limites. Alors qu'Andy va plus haut, plus fort et plus vite, on se demande tous jusqu'où il ira avant de mettre un pied dans le vide.

• Ice Revolution
En Colombie-Britannique, aux spectaculaires Chutes de Helmcken, une révolution prend place, menée par le maniaque et canadien Will Gadd. Après plus de trente ans d'escalade de glace, Gadd a finalement réalisé son rêve de grimper, en dominant radicalement, cette glace hostile. Gadd et Tim Emmet ont esquivé les bombes de 30 pieds de glaçons qui explosent, réussissant la grimpe la plus difficile de pure glace du monde, mais jurent qu'il ne s'agit que du premier pas vers une direction totalement nouvelle de ce sport.

• Project Dawn Wall
Tommy Caldwell est le maître des parois en free clim. Il a consacré les dix dernières années de sa vie à ouvrir des voies sur le El Capitan de Yosemite, réécrivant dans ce processus l'histoire de l'escalade. Maintenant, il en est à trois saisons pour son ultime projet – le quasi-impossible Dawn Wall. Aidé par le spécialiste de bloc Kevin Jorgeson, Tommy fait son premier gros « ground-up push », enchaînant plusieurs longueurs de 5.14 en première ascension avant une épique tempête qui forcera l'équipe à attendre jusqu'à la prochaine année.

• Cold
Lors des 26 dernières années, 16 expéditions ont essayé et échoué l'ascension hivernale d'un sommet pakistanais de 8,000 mètres de haut. En février 2011, Simone Moro, Denis Urubko, et Corey Richards sont devenus les premiers à réussir ce rêve alpin en atteignant le sommet Gasherburn II, survivant à des températures de moins 50 degrées et à une avalanche massive. Richards a capturé à la fois la gloire et la douleur de leur aventure, en proposant un regard brut et mouvant de ce super-alpinisme moderne.

Le Paradis

Espace de travail, de diffusion et de création artistique

Capsules du Paradis
Infolettre du Paradis
À venir

Le 19 mai 2022

Renouer

Le 20 mai 2022

MATCH D'IMPRO

Le 21 mai 2022

LES HÔTESSES D'HILAIRE

Le 23 mai 2022

Les invisibles
Toute la programmation
CKMN.FM
Aimez-nous sur facebook